Blagounettes

Blagounettes > Inclassable

#120916

– Je vais acheter cette toile dit le client au peintre.
– C’est une affaire, Monsieur. J’y ai passé dix ans de ma vie.
– Dix ans? Quel travail!
– Eh oui: deux jours pour la peindre et le reste pour réussir à la vendre!

#120909

Dans le train, le contrôleur dit à une vieille dame:
– Votre billet est pour Bordeaux. Or ce train va à Nantes.
– C’est ennuyeux, grommelle la voyageuse.
Et ça arrive souvent au chauffeur de se tromper comme ça ?

#120907

Deux chasseurs parlent ensemble :
– Tiens ! Tu as fait un nœud aux oreilles de ton chien ?
– Oui, c’est pour penser à acheter du gibier en rentrant !

#120904

Julien demande 10 euros à son père. celui-ci questionne :
– C’est pour quoi faire ?
– Pour donner à une vieille dame.
– Bravo, c’est très bien de vouloir l’aider. Et où est-elle cette dame.
– Là-bas, elle vend des glaces !

#120828

Un client entre chez un marchand de tableaux. Il demande:
– Je voudrais quelque chose pour ma salle-à-manger. Il faut que ce soit de bon goût, pas trop cher, et de préférence, à l’huile.
– Je vois, répond le marchand. Vous voulez une boite de sardines.

#120718

Une association de nains a monté un club de football et, chaque dimanche, ses équipes jouent l’une contre l’autre. Après le match, tous vont dans un café où on leur réserve la salle du premier pour boire un vin chaud. Un dimanche, un client bourré, accoudé au comptoir, voit descendre dans l’escalier un, deux, trois, cinq, dix, enfin onze nains en maillot bleu qui traversent la salle, passent devant lui et sortent dans la rue. Il se frotte les yeux et recommande un whisky. A peine l’a-t-il bu qu’il voit un, deux, cinq, dix puis onze nains en maillot rouge descendre à leur tour l’escalier, passer devant lui, sortir dans la rue. Il appelle Tony, le patron du bistrot, et lui dit à l’oreille : « Je ne voudrais pas t’inquiéter, mais y a ton Baby-foot qui se barre. »

#120713

Un type arrive le matin au bureau avec la mine déconfite. Son collègue s’inquiète :
-Ça ne va pas?
-Non ! Hier, en rentrant à la maison, j’ai trouvé ma femme au lit avec un bonhomme !
-Aie ! aie ! aïe ! Et qu’as-tu fait ?
-Ben… Il n’y avait pas grand-chose à faire ! J’ai simplement demandé à mon épouse ce qu’il fallait que je fasse pour qu’une telle situation ne se reproduise jamais !
Et tu sais ce qu’elle m’a répondu ?
Des heures supplémentaires !

#120711

Au paradis, Adam s’ennuie tellement qu’il demande à Dieu de lui fabriquer une femme.
Dieu obtempère bien volontiers. Après sa première nuit d’amour avec elle, Adam est très perplexe et retourne voir le Créateur :
-Pourquoi Eve a-t-elle de longs cheveux?
-Parce que c’est plus joli, plus féminin!
-Et pourquoi lui as-tu fait des proéminences au niveau de la poitrine?
-C’est pour que tu puisses y blottir ta tête!
-Mais pourquoi est-elle stupide?
-Eh bien ! Adam, ça, c’est pour pouvoir te supporter !

#120709

Un homme passe la frontière vers l’Italie sur sa Mobylette, une énorme valise sur le porte – bagages. Le douanier l’arrête et lui demande d’ouvrir la valise. Elle ne contient que du sable.
Le mois suivant, le même homme est arrêté à la même frontière par le même douanier qui, à nouveau, lui fait ouvrir le bagage pour ne découvrir que du sable. Et cela dure pendant une année. Le douanier part en retraite et, un jour, croise dans un bar l’homme à la Mobylette. Il l’invite à boire un café :
-Vous pouvez bien me dire à présent quel était votre trafic ?
-Oui ! Eh bien, tous les mois, je passais une Mobylette !

#120705

Quatre soeurs se sont mises sur leur trente et un, prêtes à sortir le soir. Leur mère leur barre le passage:
-J’aimerais bien savoir où vous allez et avec qui!
L’aînée dit:
-Moi, quand je sors avec Charles, on parle !
La seconde répond :
-Moi, quand je sors avec Henri, on rit!
La troisième explique :
-Moi, je sors avec Thomas, on va au cinéma!
La dernière fille, tout excitée, annonce à sa mère:
-Moi, quand je sors avec Blaise, on…
Sa mère l’interrompt alors brutalement:
-Tssssstttt… Alors toi, je vais te dire, tu restes ici!

#120630

Une vieille riche un jour demande à un chauffeur de taxi d’une ville inconnue, s’il connaissait une adresse où elle pourrait se faire baiser. Le chauffeur la conduit à une adresse et la laisse devant la porte. La vieille monte un petit escalier et arrive devant une porte munie d’un petit juda. Elle frappe, le juda s’ouvre et une voix féminine lui demande ce qu’elle veut.
– Je veux me faire baiser, dit la vieille.
– Parfait, mais c’est un club privé, ici, il faut glisser un billet de 500€ pour couvrir les frais d’admission.
– Voilà !
Dix minutes passent, la vieille est toujours devant la porte à attendre qu’elle s’ouvre.
Elle refrappe à la porte, le juda s’ouvre :
– Oui ?
– Je voudrais me faire baiser !
– Encore ?

#120628

C’est un mec qui pue horriblement de la bouche, alors son docteur lui prescrit de se brosser les dents en ajoutant une goutte d’essence de pin concentrée. Le soir, il a rendez-vous avec une superbe blonde sexy, avec une opulente poitrine, alors il se doit d’assurer et d’éviter de puer de la bouche. Il décide donc de vider d’un coup le contenu de son tube d’essence de pin… La fille arrive, ils discutent et il a l’impression que ça va marcher, malheureusement la fille semble gênée et elle dit :
– C’est bizarre, ça sent drôle, comme si quelqu’un avait chié derrière un sapin.

#120624

– Papa, papa à l’école ils disent tous que j’ai de grandes dents, c’est pas vrai hein ?
– Mais non, mais non, ne pleure pas et relève la tête, tu rayes le parquet.

#120623

Un petit garçon interpelle sa maman :
– Maman, Maman ! Hein qu’j’suis pas p’tit comme les copains d’l’école y disent ?
– Mais NON ! Je sais bien que tu n’es pas petit !
Quelques minutes plus tard… La maman appelle son fils :
– Pierrot !!! Prend l’escabeau, et va me chercher des fraises dans le jardin !

#120619

Un type se perd dans la forêt. Heureusement il se fait héberger par un paysan qui lui offre le gîte et le couvert. Le lendemain, le type qui voudrait remercier le paysan, constate qu’il n’a pas un rond en poche, mais comme il est ventriloque, il décide de lui faire un petit tour en guise de remerciements. Le type va vers une poule et lui dit :
– Salut Madame la poule ! Comment ça va ?
La Poule : – Bonjour Monsieur, ça va bien, il y a juste le paysan
qui me pique mes œufs, mais autrement ça va…
Le paysan, estomaqué : – Dedieu !!! vous faites parler les poules
Le type : – Oh, pas rien que les poules, Il va vers la vache
– Salut la Vache, comment ça va ?
La Vache : – Bonjour Monsieur, ça va, il y a juste le paysan qui me tire mon lait tout les matins, mais sinon ça va…
Le Paysan : – Crévinguieu !!! les vaches aussi ?
Le type : – Oh tous les animaux, regardez celle-ci…
Il va vers la chèvre et fait : – Bonjour Madame la chèvre !
Alors le paysan tout affolé dit au type : – L’écoutez pas ! C’est une menteuse !!!